Nina Berberova – L’accompagnatrice

Nina Berberova - L’accompagnatriceLoin de moi l’idée de copier la réplique de Blondin, mais il m’a toujours semblé que le monde se divisait en deux catégories : ceux qui sont heureux et ceux qui ne le sont pas. Et pour ces derniers rassurez-vous, l’affaire n’en est pas une. Ils ne sont pas heureux et ce n’est pas grave, car il n’y a rien qui puisse se faire pour contrer cela. C’est en eux, vous comprenez. Ils vivent avec. Par période bien sûr, il leur arrive de connaître un moment de répit. Mais l’instant est futile et aussitôt leur nature reprend ses droits. Et ces autres bienheureux ne comprendront jamais qu’il soit effectivement possible de vivre une existence en soi identique à la leur et quand même, ne pas y trouver source de joie. Mais que voulez-vous : c’est l’aspiration au bonheur qui veut ça. Lire la suite

Publicités