Agnès Martin-Lugand – Les gens heureux lisent et boivent du café

Agnès Martin-Lugand - Les gens heureux lisent et boivent du caféLa curiosité est un vilain défaut. Et je l’ai appris à mes dépens, avec le roman phare d’Agnès Martin-Lugand : « Les gens heureux lisent et boivent du café ».

Soyons honnêtes : le titre m’a dupée. Il explique pourquoi, alors que je fouinais en librairie, je me suis arrêtée sur le roman. Je n’en connaissais pas l’auteur. Google et quelques clics plus tard, j’apprends qu’Agnès Martin-Lugand s’est d’abord auto-éditée sur Internet avant de connaître le succès chez Harlequin – pardon, je veux dire chez Lafon. « Les gens heureux… » s’étant vendu en masse en e-librairie, il paraîtrait que Lafon soit tombé sur la tête et ait décidé de reprendre Martin-Lugand dans sa collection. Un lendemain de veille, sans doute. Lire la suite

Publicités